Les Cahiers de l’Indépendance n° 5


Dossier : Regards sur la décivilisation française


 – « Sur la culture », par Renaud Camus (p. 12)

 – « Sur « La grande déculturation » », Entretien Renaud Camus – Paul-Marie Coûteaux (p. 15)

 – « La pédagogie sens dessus-dessous », par Mireille Grande et Michel Leroux (p. 25)

– « Éléments de bibliographie », par Agnès Joste (p. 33)

 – « Ministère de l’Éradication nationale », par Paul-Marie Coûteaux (p. 35)

 – « Oui au retour aux fondamentaux à l’école », Entretien avec Jean-Pierre Chevènement (p. 39)

 – « Réforme de l’Université : un coup d’épée dans l’eau », par Anne-Marie Le Pourhiet (p. 40)

 – « La liberté de l’Enseignement supérieur est en danger ! », par François Boulêtreau (p. 41)

 – « Pour une mise en cause totale du système de l’éducation », par Armel Pécheul (p. 43)

 – « Professeurs-élèves : qui doit apprendre la langue de l’autre ? », par Michel Mathieu-Colas (p. 45)

 – « Apprenez la langue de vos élèves ! » (p. 45)

 – « Bêtisier universitaire », par Michel Clapié (p. 48)

 – « Épreuves de français 2006 » (p. 50)

 – « Histoire et politique », par Marianne Péguet (p. 54)

 – « Libérons l’Histoire, retrouvons la France », par Patrick Louis (p. 55)

 – « Comparaison des livres d’histoire en classe de 5ème (année 1997 et année 2005) (p. 56)

 – « L’abandon du patrimoine public », par Françoise Buy-Rebaud (p. 57)

 – « Ces parents qui créent des écoles pour leurs enfants », par Aude Sérès (p. 59)

 – « Le remède européen pire que le mal » (p. 60)

 – « Discours sur la vertu », par Pierre Nora (p. 61)


« La culture a besoin pour se maintenir d’une classe cultivée, en partie héréditaire. Certaines écoles et universités, les meilleures, ont besoin de compter parmi leurs élèves un très fort contingent d’héritiers de la culture, dont les parents appartiennent déjà à la classe cultivée. »

Renaud Camus, « Sur la culture », p. 12


 « Le nivellement par le bas et la dévalorisation des diplômes auxquels nous ont condamnés des syndicats idéologues et sectaires ne peuvent être corrigés sans l’introduction d’une sélection à l’entrée, tandis que les formations courtes de type IUT doivent être multipliées et plus ouvertes. »

Anne-Marie Le Pourhiet, « Réforme de l’Université : un coup d’épée dans l’eau », p. 40


« Il faut, et c’est une condition de notre survie, que nos valeurs collectives soient transmises à tous les enfants. Ceux qui veulent venir chez nous sont les bienvenus, mais qu’ils acceptent d’abord nos valeurs. »

Armel Pécheul, « Pour une mise en cause totale du système de l’éducation », p. 43


« Sommes-nous réduits à apprendre la langue de nos élèves ? Grâce à ce petit glossaire portatif, pratique et maniable, vous disposez de l’outil vraiment indispensable grâce auquel vous apprendrez enfin à parler la langue de vos fils et de vos élèves. »

Michel Clapié, « Bêtisier universitaire », p. 48


« Le travail de mémoire et le débat qu’il inspire sont aujourd’hui menacés par la police de la pensée, qui nous ballote entre deux dérives : la banalisation historique, qui plaque le passé sur le présent, et la sacralisation, qui empêche de tirer d’un événement une leçon générale. »

Patrick Louis, « Libérons l’Histoire, retrouvons la France », p. 55


« Si nous pensons qu’identité, mémoire et patrimoine sont les trois mots clefs de la conscience contemporaine, tout naturellement nous en venons à nous demander si la transmission de notre Culture et la préservation de notre patrimoine, qui en est l’expression tangible, sont bien assurées dans notre pays. »

Françoise Buy Rebaud, « L’abandon du patrimoine public », p. 57


« La radicalisation du mal et l’obscurcissement du bien sont, en définitive, ce qui empêche sans doute de penser et le Bien et le Mal dans leur expression ordinaire, leur application simple, ou la transgression des règles communes du vivre-ensemble. L’extraordinaire confusion des valeurs renvoie chacun à l’appréciation individuelle de ce qui est bien et mal. »

Pierre Nora, « Discours sur la vertu », p. 61


« Une politique de civilisation consiste d’abord à se respecter soi-même dans l’exercice de sa pensée et de l’expression de celle-ci. La langue est le premier constituant des sociétés humaines. On tend à l’oublier lorsqu’on se laisse persuader qu’il ne s’agirait plus aujourd’hui que d’un simple instrument de communication. »

Philippe de Saint Robert, « La Revue fantastique », p. 66


« Mon père a tenu à ce que je sois élevé au petit collège des Frères des Écoles chrétiennes. La première année, j’ai appris à lire seul. (…) C’était une école étonnante, très rigoureuse. On devenait d’une force incroyable en orthographe et en calcul. »

Pierre Boutang, « Entretien avec Pierre Boutang, par Laurence Varaut », p. 76


 « Blanche, civilisatrice, chrétienne, celtique, tel est le paradigme qui définit l’Europe, selon les encyclopédies du XVIIIème siècle, qu’elles se placent dans la Lumière du Christ ou dans celles de la raison. Deux siècles et demi plus tard, cette Europe-là est oubliée ou tenue comme nulle et non advenue. »

Jean-Gérard Lapacherie, « Européen et Europe dans les dictionnaires et les encyclopédies (XVIIIème – XXème siècles) », p. 79


« Ainsi, systématiquement, les hommes politiques désarmèrent moralement et matériellement la France. Ils sont indirectement responsables de la Seconde Guerre mondiale et de ses centaines de millions de victimes. »

Pierre-Marie Gallois, « Chronique du trimestre », p. 88


« Comme beaucoup de compatriotes de ma génération, je ne me sens pas uniquement Russe, mais également européen. En Russie, ce ne sont pas seulement ni tellement les valeurs du communisme qui se sont effondrées, mais bien plus les vraies valeurs de la civilisation d’Europe occidentale. Pour moi, je ne vois qu’une seule possibilité de les défendre : quitter une Europe occidentale sacrifiée sur l’autel d’une démocratie totalitaire mondialisée ou de l’américanisme. »

Alexandre Zinoviev, « Pourquoi je rentre en Russie », p. 139

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s