Les Cahiers de l’Indépendance n° 2


Dossier : Anémie démographique, immigration, communautarisme…

Existe-t-il encore un peuple français ?


 – « En hommage à Alfred Sauvy » (p. 12)

L’anémie démographique

 – « Entretien avec Pierre Chaunu » (p. 13) ; « Restaurer la politique familiale », par Yves-Marie Laulan (p. 15) ; « Immigration, taux de fécondité et population d’origine étrangère en France », par Jacques Dupâquier (p. 17) ; « Les risques d’une fécondité insuffisante », par Gérard Lafay (p. 19) ; « L’insouciance démographique », par Jean-Claude Chesnais (p. 25) ; « Sur la question de l’avortement : 500 grammes d’humanité », par Dr. G. (p. 37) ; « L’avortement en question », par Jacques Koutoujansky (p. 40) ; « Choses vues » (p. 45) ; « De l’immigration à la démographie en général », par Romain Rochas (p. 46).

 Flux migratoires et communautarisme

 – « Grand entretien avec Maxime Tandonnet : que pourrait être une politique de l’immigration ? » (p. 49) ; « L’Europe des tribus : un peuple recomposé », par Christophe Beaudouin (p. 53) ; « Table ronde : reverrons-nous une jeunesse française ? », par Paul-Marie Coûteaux, Hugues Sérapion, Jacques de Guillebon, Falk van Gaver, Guillaume Zorgbibe (p. 58).


 « Face au modèle malthusien dominant, qui s’alarmait de l’explosion de la natalité, avec le risque d’une croissance indéfinie de la population, nous avons été un tout petit nombre à attirer l’attention sur le risque inverse, celui du non renouvellement des générations par suite de l’effondrement du taux de natalité. »

Pierre Chaunu, « Entretien avec Pierre Chaunu », p. 13


« La sous-fécondité des Françaises et l’immigration sont les principales menaces de l’avenir de la France. Ni l’opinion publique, ni les médias, ni la classe politique, trompés par l’INSEE, n’ont encore pris pleinement la mesure de sa gravité : la France est en train de perdre, silencieusement, la partie dans le domaine capital. Car sa survie est en jeu : dans 20 ans, la France, telle que nous la connaissons aujourd’hui, aura cessé d’exister. »

Yves-Marie Laulan, « Restaurer la politique familiale », p. 15


« Alors que dans tout exercice de prospective chacun s’accorde à parler en premier de la démographie, parce qu’il s’agit des hommes et que l’incertitude est moindre que dans les autres domaines, n’est-il pas étranger que ce fait brut soit ignoré des cercles de décision et de l’information ? De nombreux mécanismes, conscients ou inconscients, entretenus ou passifs, contribuent à cette ignorance, ou plutôt à ce pesant silence, que nous appelons l’insouciance démographique. »

Jean-Claude Chesnais, « L’insouciance démographique », p. 25


« Il faut de toute urgence affirmer la responsabilité cruciale de chaque État européen, le cas échéant avec la solidarité de ses partenaires, dans le contrôle de ses frontières avec le reste du monde, et sanctionner les États qui n’assument pas cette mission fondamentale et qui, par leur faiblesse, provoquent un afflux migratoire dans tout l’Europe. »

Maxime Tandonnet, « Grand entretien : que pourrait-être une politique de l’immigration ? », p. 49


« On n’a jamais tant convoité un pouvoir qui s’est de lui-même condamné à l’impuissance par ses abandons de souveraineté successifs dont il semble encore insatisfait, déplorant, ou feignant de déplorer chaque jour les conséquences de ce qu’il a voulu et dont, en même temps, il semble vouloir encore davantage – au point que le peuple français, le 29 mai 2005, s’est décidé à mettre un frein à la paranoïa européenne des fameux « partis de gouvernement » qui, à eux deux, rassemblent à peine 40 % des électeurs. »

Philippe de Saint Robert, « La Revue fantastique », p. 79


 « Il nous faut préserver la fierté d’être français. Il y va de la capacité d’intégration de notre pays. Gardons-nous de l’anachronisme comme de la repentance. […] Négative ou positive, la colonisation n’a pas à figurer dans un texte de loi pour en tirer un jugement ayant force de droit. »

Bernard Poignant, « France, j’aime ton Histoire », p. 131


« La participation est un grand chantier capable de rassembler à nouveau les Français dans une dynamique de Progrès partagé. C’est ce qu’ils attendent en 2007, loin de la « rupture » bushiste et autre « ordre juste » brandis par des partis de la pensée unique qui se sont résignés depuis des lustres, pour le plus grand malheur de nos concitoyens, à un inacceptable retour à l’état de nature. »

Nicolas Dupont-Aignan, « La révolution du bon sens et de la participation », p. 166


 « Le système UMPS verrouille l’élection présidentielle : on nous demande de choisir entre deux prétendants à la présidence de la République qui ne croient même plus en la République. […] Je veux être celui qui pose avant tout la question de la France, l’unique question qui se pose. »

Philippe de Villiers, « Restaurer la souveraineté », p. 171


« Il y a du sado-masochisme dans l’histoire totalitaire, un psychologue en parlerait mieux que moi. »

Yves-Marie Adeline, « Une image vaut mille mots », p. 174


« Par la hardiesse de ses explorations, la sûreté de son action militaire, la magistrale administration de son domaine impérial, la France a fait ses preuves de grande nation coloniale. […] L’éducation de l’indigène n’est pas arrivée au terme de son évolution ; la race noire est en enfance, habituée au régime de la tribu et du village. […] C’est par une série de tâtonnements et d’erreurs que l’indigène noir arrivera à saisir le mécanisme de son territoire. L’octroi du droit de vote implique une probité d’esprit qui marche de pair avec la culture et l’intelligence. »

Marguerite Duras, « Les « aspects positifs » de la colonisation », p. 202

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s